You are currently browsing the tag archive for the ‘production scientifique’ tag.

La qualité de la recherche souffrirait-elle d’une pression croissante sur les chercheurs ? Les facteurs de pression sont multiples. Les plus connus correspondent aux impératifs de production scientifique pour obtenir un poste, des crédits de recherche ou des promotions. La compétition est clairement Lire le reste de cette entrée »

En 2005, Jorge Hirsh a proposé un indice bibliométrique qui connaît un grand succès. Il s’agit d’un subtil mélange entre productivité et impact des travaux de recherche (voir ici pour plus de détails). Cet indice, appelé le « H-index » (ou facteur h, ou encore indice de Hirsh), se résume à un seul chiffre et est très facile à obtenir via les bases de données de Web of Science, Scopus, Publish or Perish ou encore Google Scholar. Lire le reste de cette entrée »

Aujourd’hui je vous emmène dans la galerie des monstres ! On va examiner le H-index de Solomon Snyder, chercheur en neuroscience à Baltimore. On pourra trouver quelques éléments bibliographiques ici. D’après le Web of Science de Thomson Reuters, ce chercheur a publié environ 950 articles et est cité 150.000 fois. Son H-index est égal à 202 ! Bon, je vous laisse  … j’ai du boulot … Lire le reste de cette entrée »

Ce_gros_nulQue celui qui n’a pas regardé le h-index de ses collègues me jette la première pierre ! Depuis que les informations sont disponibles via les bases de données comme le ISI web of Knowledge de Thomson Reuters, Scopus ou Google Scholar, il est devenu très facile de mesurer ses mensurations bibliométriques et aussi celles de ses collègues. C’est d’ailleurs un des sports préférés des universitaires (qui se pratique en cachette). Lire le reste de cette entrée »

Piotr ChomczynskiPiotr Chomczynski est un biologiste moléculaire Polonais. Il débute sa carrière à Varsovie puis émigre aux USA en 1983. Il a publié environ 40 articles et à ce jour son h-index est de 19 (source ISI Web of knowledge). Vous allez me dire ici, OK mais cela mérite-t-il une chronique dans la Gaïa Universitas ? Eh ben si :  ce qui est étonnant dans les indicateurs de P. Chomczynski est le nombre de citations de ses articles. Le chercheur est cité environ 59 000 fois ! Et ce nombre élevé est dû quasiment à un seul article Lire le reste de cette entrée »

Le mouvement de contestation universitaire a vu se développer une fronde contre l’évaluation ou les critères d’évaluation. La lettre symbole est la lettre « h », indice bibliométrique pour les individus. Cet indice « h » est l’indice de Hirsch (h-index ou facteur h), définit comme tel : Un scientifique a un indice h si h de ses N articles ont chacun au moins h citations. Cet indice prend donc en compte le nombre d’articles publiés ainsi que l’impact des l’articles dans la communauté (mesuré par le taux de citations). Lire le reste de cette entrée »

tournesolPoursuivons aujourd’hui notre étude des indicateurs bibliométriques de nos plus grands savants du XXe siècle avec un cas mondialement connu : le Professeur Tryphon Tournesol. La science lui doit beaucoup, avec par exemple l’invention d’un prototype de sous-marin, le color-tryphonar (télévision grand écran et en couleur), la brosse rotative à pantalons ou la pilule pour arrêter de boire.  Bien entendu son plus grand succès reste la mise au point de la fusée qui a conduit les premiers Terriens Lire le reste de cette entrée »

Jorge_HirschJorge E. Hirsch est un physicien Américain, Université de Californie, San Diego. Il travaille sur les mécanismes élémentaires qui sont responsables d’effets collectifs à grande échelle dans les solides comme la supraconductivité et le ferromagnétisme. Il est aussi devenu célèbre par l’invention de l’indice qui porte son nom (indice de Hirsch, h-index ou facteur h) publié dans PNAS (J. E. Hirsch, An index to quantify an individual’s scientific research output, PNAS 102, p 16569-16572, 2005). Lire le reste de cette entrée »

A propos de Gaïa

Sale temps pour l’Université : dans le plus grand secret, le gouvernement tricote une loi darwinienne et inégalitaire, faisant sortir du bois la sphère universitaire pavlovienne et conservatrice. Les nonistes sont de retour ! Sur Gaïa Universitas, on tente de suivre et de comprendre.

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

Rejoignez 277 autres abonnés

Chroniques Gaïennes

Retrouvez ici l’intégralité des chroniques Gaïennes.

Archives

Statistiques du blog

  • 1 300 488 visites