You are currently browsing the tag archive for the ‘LRU’ tag.

farfarawayRassurez-vous, l’histoire du jour se passe loin d’ici, far far away. Dans ce pays, le gouvernement a demandé aux universités de « chercher à réaliser d’autres gains de productivité tout en maintenant l’accès et la qualité dans un contexte de restrictions budgétaires. Il a défini la différenciation comme un facteur stratégique clé pour atteindre ces objectifs ». Lire le reste de cette entrée »

budgetLes problèmes budgétaires de l’université de Versailles – Saint-Quentin (UVSQ) ne semblent pas se résorber. Pour ceux qui n’auraient pas suivi l’affaire, on pourra trouver un résumé des épisodes précédents ici (très instructif). Pour faire court, l’université se retrouve dans le rouge à cause Lire le reste de cette entrée »

arton235aDans un entretien qu’on peut lire sur EducPros (ici) Valérie Pécresse reprend la parole sur les universités pour défendre sa loi « d’autonomie ». Les thèmes discutés sont à propos du budget des universités, de la transition RCE et de la réussite en licence. Evidemment ça tape un peu dur sur le gouvernement actuel … morceaux choisis :

Sur le budget des universités, Valérie Pécresse défend son bilan Lire le reste de cette entrée »

agedorLa LRU a confié une nouvelle mission aux universités, celle de l’insertion professionnelle des étudiants. Cette mission avait été donnée sans beaucoup d’accompagnement. Autonomes, les universités devaient mettre ça en place avec les moyens du bord. Dans un récent rapport sénatorial, Lire le reste de cette entrée »

François Hollande a dit qu’il allait réformer la LRU mais il toujours resté très flou sur la nature de la réforme, laissant à des futures assises de l’enseignement supérieur et de la la recherche le soin d’établir les orientations d’une nouvelle loi. Pour Louis Vogel (président de la CPU), « il faut réformer la gouvernance » (lire ici). Lire le reste de cette entrée »

symbole-ronde-obstineAh vraiment cette ronde je l’aime bien. J’avais passé des heures à les voir tourner, c’était vraiment beau. Quel plaisir de savoir que la ronde infinie des obstinés reprend aujourd’hui, entre 18 et 20h. En plus je crois qu’ils vont chanter des chansons ou un truc de ce genre. Lire le reste de cette entrée »

logoiutLes directeurs d’IUT se sont réunis en assemblée générale le vendredi 13 novembre pour faire le point sur les propositions de la ministre V. Pécresse. Cette assemblée fait suite à une rencontre avec la ministre et aux questions posées à l’assemblée nationale, le 10 novembre. On pourra lire sur ce blog cette épopée avec nos billets précédents Lire le reste de cette entrée »

logoiutIl est agréable de constater que des acteurs à l’université savent adopter une attitude libre et responsable. La leçon nous est donnée par des directeurs d’IUT et des présidents d’université d’Ile-de-France, dans un communiqué publié dans Le Monde « Les IUT sont une chance pour l’université et réciproquement ». Lire le reste de cette entrée »

logoiutLe succès des IUT est évident et personne ne le conteste. Depuis le passage de la LRU, les IUT ont perdu leur autonomie, ce qui peut paraître paradoxal. Ils dépendent maintenant de leurs universités de rattachement pour leur budget et pour la gestion des personnels, alors qu’auparavant ces dotations leur parvenaient directement de l’Etat. Dans ce contexte, les IUT s’inquiètent pour leur avenir, par exemple ils ont peur de se retrouver banalisés (perte d’identité) et d’être lésés dans leur dotation (moyens humains et financiers). Lire le reste de cette entrée »

non4Je m’appelle Rachel et je suis une extraterrestre. Je viens de la planète Gliese 581e, située dans la constellation de la Lyre. Je suis missionnée par l’Observatoire Galactique des Universités (OGU) pour étudier l’étrange comportement des universitaires terriens en cette période trouble de l’année 2009 (calendrier des terriens). Je suis accompagnée par un androïde, Titanium, qui n’est guère actif en ce moment car il s’est pris de passion pour la taille du silex. Heureusement, pas loin de la Terre, j’ai rencontré un Astronaute en transit qui est devenu un collaborateur très précieux. Avec son aide, je tente de comprendre vos universités et franchement ce n’est pas facile ! Lire le reste de cette entrée »

logoiutDepuis le passage à la LRU, beaucoup d’IUT semblent avoir des problèmes avec leurs universités de rattachement. Les IUT ont en effet perdu leur autonomie et se voient l’objet de « maltraitance », terme utilisé par l’Assemblée des directeurs d’IUT (ADIUT). Les universités se livreraient à des « refus du Contrat d’Objectifs et de Moyens, centralisation des fonctions et budgets (ou absence de lettre de cadrage budgétaire), ponctions financières, prélèvement de personnels, voire remise en question des diplômes » Lire le reste de cette entrée »

Finalement la rentrée universitaire a été calme. Pourtant nombre de dossiers sont en suspens ou en cours d’élaboration sans qu’on sache vraiment vers quoi ils vont aboutir. Mais si cette rentrée est calme, je la trouve aussi bien morose et un peu tendue, comme si rien n’était réglé, comme si tout pouvait déraper une fois de plus. Ce sentiment, que d’ailleurs je suis peut-être la seule à partager, me parait venir du fait que personne n’est vraiment sorti vainqueur du bras de fer du printemps dernier. V. Pécresse a jeté l’éponge, faisant comprendre poliment qu’elle n’allait plus s’investir dans le travail sur les universités (la consolidation). De son coté, le mouvement de contestation comprend bien qu’il sera difficile de remobiliser comme l’année dernière, mais n’a pas renoncé. Lire le reste de cette entrée »

logoIUTLes instituts universitaires de technologie (IUT) ont pour mission de dispenser une formation professionnalisante aux fonctions d’encadrement technique (Bac+2). Ils ont été créés en 1966 et se sont multipliés dans les années suivantes. On en compte aujourd’hui 116 sur tout le territoire français.

Depuis quelque temps, on constate que beaucoup d’étudiants poursuivent leurs études après obtention de leur DUT. Cette proportion ne cesse de cesse de croître. En 2001, 65 % des étudiants poursuivaient leurs études. Ils sont près de 80 % actuellement. Lire le reste de cette entrée »

balanceDe nombreux articles sont déjà parus sur le thème de la « fièvre de l’évaluation ». Trois faits nouveaux doivent être rappelés, en relation avec les récentes réformes : (1) la création de l’AERES qui a une mission globale d’évaluation de l’enseignement supérieur et de la recherche (voir ici pour lire les missions de l’AERES). (2) la nouvelle loi LRU qui donne aux Universités plus d’autonomie, y compris dans la gestion des personnels ce qui inclut la promotion des personnels (donc leur évaluation). (3) une modification du rôle du CNU, avec notamment une mission d’évaluation quadriennale de tous les EC (et non plus uniquement ceux qui en faisaient la demande dans le but d’obtenir une promotion). Lire le reste de cette entrée »

argent2Le nouveau statut des enseignants-chercheurs (EC) comporte la modulation des services, sous réserve que le conseil d’administration des universités permette cette modulation de service dans les universités respectives. Ainsi on pourrait avoir une modulation à la hausse des uns et à la baisse pour les autres. Certains y voient une façon de supprimer les heures complémentaires en les faisant faire par les EC qui ne font plus de recherche ou pas assez. Ça serait alors une variable d’ajustement budgétaire et une façon d’éviter la création de postes. Lire le reste de cette entrée »

Sur le nouveau blog de Philippe de Lara, philosophe, on peut lire la phrase suivante : « le président à la mode LRU est ce qu’on appelle en science politique un « dictateur faible » ». Cette phrase est extraite de son dernier billet, intitulé « plein la bouche ». Dans ce billet, Monsieur de Lara revient sur « l’autonomie à la mode LRU ». La charge est très sévère contre la nouvelle géométrie de la gouvernance des Universités, « exaltation du pouvoir du « patron » local […] qui laisse deviner la main de fer managériale qui s’abat sur les composantes universitaires de l’université ». Lire le reste de cette entrée »

confpresserentree_119063Valérie,

Comme tu le sais, je suis une loyale admiratrice de ton œuvre pour l’Université. J’ai défendu ton action partout où je pouvais le faire. J’ai créé ce blog rien que pour toi (en fait non, mais … chut …). Sur ce blog j’ai souvent parlé de toi en termes flatteurs : je me suis félicitée de ton maintien au gouvernement dans « Valérie for ever », j’ai glorifié ta générosité et ta bravoure dans un billet devenu célèbre « Dame Pécresse et les chevaliers qui disent non ! » Lire le reste de cette entrée »

Comme c’est la rentrée universitaire et que ce blog est consacré à l’université, je suppose que je suis obligée de me fendre d’un petit billet sur la rentrée. Alors allons-y. Lire le reste de cette entrée »

A propos de Gaïa

Sale temps pour l’Université : dans le plus grand secret, le gouvernement tricote une loi darwinienne et inégalitaire, faisant sortir du bois la sphère universitaire pavlovienne et conservatrice. Les nonistes sont de retour ! Sur Gaïa Universitas, on tente de suivre et de comprendre.

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

Rejoignez 277 autres abonnés

Chroniques Gaïennes

Retrouvez ici l’intégralité des chroniques Gaïennes.

Archives

Statistiques du blog

  • 1 301 750 visites