You are currently browsing the category archive for the ‘Universités’ category.

Les candidats à la présidence de la république commencent à dévoiler leur programme ESR. On peut lire le programme de Jean-Luc Mélenchon (lire ici), l’Université et la recherche, fondement d’une 6e république démocratique et sociale. Il s’agit des grandes lignes et j’imagine qu’il sera détaillé et chiffré prochainement. On va aujourd’hui relever les points importants de ce programme et les commenter brièvement.

Lire le reste de cette entrée »

Sur un réseau social, une universitaire (statut MCF) raconte un petit morceau de sa vie : « Un responsable de revue en qui j’avais confiance me propose d’écrire un article – d’ailleurs sans pige mais en sciences humaines nous travaillons souvent gratuitement – … ». Je me dis que c’est quand même un comble que l’État ne s’acquitte pas du salaire qu’il doit à ses fonctionnaires des sciences humaines et qu’ils soient obligés de travailler gratuitement. Dans ces conditions je comprends un peu mieux pourquoi ils sont parfois si vindicatifs envers le gouvernement dans leurs tribunes dans Le Monde. Chez nous, en « sciences dures », on ne reçoit pas non plus de piges quand on écrit dans une revue, mais au moins notre salaire est payé à la fin du mois, sans manquement. Ça ne nous viendrait pas à l’idée de demander des piges, ne serait-ce pas être payés deux fois ?

Lire le reste de cette entrée »

Beaucoup sont d’accord pour dire que l’Université est sous financée et que cela traduit un manque de considération ou de reconnaissance pour le service rendu. Malgré ce constat largement partagé, cette situation perdure depuis longtemps et il me semble que les responsables politiques n’y accordent pas beaucoup d’attention. Du coté des universitaires, on ne peut pas dire non plus qu’il y ait un mouvement puissant qui puisse peser sur des arbitrages budgétaires. Mais on a toutefois l’impression qu’il ne faudrait pas grand-chose pour que la situation dérape dans les universités.

Lire le reste de cette entrée »

« A la différence de la liberté d’expression qui permet de tout dire, y compris n’importe quoi comme nous l’entendons quotidiennement, la liberté académique permet de tout dire, sauf justement n’importe quoi, puisqu’elle repose sur une démarche objective et exigeante dans la durée. »

Hervé Dole, Astrophysicien, dans une tribune dans Le Monde titrée « Universitaires, prenez la parole ! », le 4 janvier 2022, lire ici.

Il y a quelques jours, Le Monde a publié une tribune d’un collectif de directeurs de laboratoire intitulée « La bureaucratie du HCERES nuit gravement à la recherche française » (ici). Pour rappel, et pour ceux qui ne connaissent pas bien l’ESR, l’HCERES est le « Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur ». Ce conseil est chargé de l’évaluation de l’enseignement supérieur et de la recherche publique. Tous les 5 ans, l’HCERES évalue les entités de l’ESR après examen d’un dossier et d’une visite sur site pour rencontrer les acteurs de terrain.

Lire le reste de cette entrée »

Revenons aujourd’hui sur l’entretien avec Olivier Beaud diffusé France Culture fin décembre (épisode précédent ici, entretien à écouter ici). Cet entretien était centré sur la liberté académique et Olivier Beaud nous a expliqué que cette liberté comporte trois volets : l’enseignement, la recherche et la liberté d’expression. En introduction à sa démonstration sur la liberté académique, il explique ce qu’est le fondement de l’Université moderne : c’est un lieu où la recherche et l’enseignement sont liés.

Lire le reste de cette entrée »

Il ne fait nul doute qu’il y a une probabilité sérieuse pour que Valérie Pécresse soit la prochaine présidente de la France. De tous les candidats, elle est certainement celle qui a la meilleure connaissance des Universités. On se souvient qu’elle a été ministre de l’ESR et qu’elle a sacrement secoué le cocotier avec sa loi LRU. Elle voulait remettre les Universités au cœur du système de l’ESR et leur donner de l’autonomie, ce qui ne plaisait pas à tout le monde. C’était une époque flamboyante, je la vois encore, cheveux au vent, guerroyer contre une armée de nonistes universitaires.

Lire le reste de cette entrée »

On vit une époque formidable.  La crise sanitaire a été un étonnant accélérateur de vocations scientifiques. En effet, de nombreuses personnes sont spontanément devenues des experts en épidémiologie ou spécialistes des vaccins. Comme ces personnes sont altruistes, elles partagent largement leurs expertises sur les réseaux sociaux. Chez les scientifiques qui étaient déjà en place, on a vu certaines reconversions thématiques impressionnantes. C’est le cas, par exemple, de Laurent Mucchielli, sociologue et chercheur au CNRS. Il était spécialisé dans la sociologie de la délinquance et des politiques de sécurité, et il est soudainement devenu spécialiste des vaccins.

Lire le reste de cette entrée »

Je me souviens d’une discussion que j’avais eue avec un collègue le vendredi en fin d’après midi juste avant le premier confinement (mars 2020). Je m’imaginais très naïvement que tout ça serait de courte durée mais mon collègue m’avait dit « tu sais un vaccin, ça met 2-3 ans à être développé ». C’était un peu la douche froide et j’ai alors pris conscience qu’on allait peut-être vers des temps compliqués.

Lire le reste de cette entrée »

Noël, c’est la période de l’ouverture des paquets cadeaux. Pour beaucoup d’universitaires, c’est aussi la période de l’ouverture des paquets de copies à corriger. En effet le premier semestre se termine. Il reste quelques examens terminaux en janvier et on entame le second semestre. J’ai commencé le paquet hier matin mais j’ai vite calé à la quatrième copie, rêvant qu’on invente enfin la machine à corriger les copies …

Lire le reste de cette entrée »

Je viens d’écouter une émission sur France Culture qui s’intitule « La liberté académique est-elle en danger ? ». Elle avait été diffusée le 22 décembre et on peut l’écouter ici. L’invité était Olivier Beaud, à l’occasion de la sortie de son nouveau livre dont le titre est « Le savoir en danger » (PUF, 2021). L’émission était intéressante mais j’avoue avoir eu du mal à comprendre Olivier Beaud mais peut-être que je devrais lire son livre (ce que je n’ai pas fait, ou pas encore). Voici un peu en vrac quelques réflexions qui me sont venues à l’écoute de l’entretien, en particulier sur la définition de cette liberté académique et des personnes à qui elle peut s’appliquer.

Lire le reste de cette entrée »

Il y a quelques jours, Jean Castex, premier Ministre de la France, a fait un discours devant les membres de la CPU (conférence des présidents d’université). On peut le lire ici. Bien entendu, quand on est invité, on ne peut que brosser le poil des invitants dans le bon sens et se faire des compliments. Il a beaucoup parlé de la crise sanitaire et il a énuméré toutes les aides apportées aux étudiants (les tuteurs, les référents CROUS, les repas 1 euros, la gratuité des aides psychologiques, gelé les droits de scolarité, les loyers des résidences en Crous, l’indemnité inflation pour les boursiers, …). Curieusement, il n’a pas parlé des investissements pour adapter les locaux à cette réalité sanitaire ou de la diminution des postes d’enseignants chercheurs alors que le nombre d’étudiants augmente constamment. Il est vrai que l’Université avait été classée comme « service public non essentiel » l’année dernière (lire ici et ici).

Lire le reste de cette entrée »

La commission permanente du conseil national des universités (CP-CNU) nous annonce que le ministère prévoirait une suppression de l’avancement de grade au niveau national par les sections du CNU. Cet avancement serait alors restreint au niveau local des établissements. D’après la CP-CNU, « en supprimant le contingent national par section, elle remet en question la capacité de garantir les équilibres disciplinaires et l’expertise scientifique pour l’appréciation des différents aspects de la carrière ».  En conséquence, à une large majorité, la CP-CNU appelle à une démission collective des membres des sections CNU en signe de protestation.

Lire le reste de cette entrée »

Dans le billet précédent on spéculait sur la possibilité de faire une rentrée universitaire 100% en présentiel. L’extension du pass sanitaire à de nombreux lieux accueillant du public (loisirs, culture centres commerciaux, etc. …) est un nouveau paramètre qui rentrera certainement dans l’équation. Mais c’est encore un peu tôt pour y voir clair.

Lire le reste de cette entrée »

La Ministre F. Vidal l’a annoncé en fin de semaine : la rentrée se fera 100 % en présentiel mais « selon l’évolution de la situation sanitaire, des mesures de freinage pourront être décidées. ». Après une année très galère, ça fait du bien de partir en congés avec cette perspective, même si on sait aujourd’hui qu’on entame la nouvelle vague liée au variant delta et que nul aujourd’hui n’est capable d’en prévoir l’ampleur. Je pense qu’on y verra plus clair fin août, soit certainement peu de temps avant la rentrée …

Lire le reste de cette entrée »

« Oui, il faut que les universités soient autonomes. Pour moi, l’autonomie est celle d’un projet collectif, je dirais presque « autogestionnaire », vision qui m’a enthousiasmé car c’est un des rares projets collectifs de notre société puissamment individualiste. Rien de plus beau que de se mettre ensemble pour créer un projet de civilisation universitaire – par l’enrichissement des savoirs, la transmission, la participation aux débats et à la vie de la cité. »

Lire le reste de cette entrée »

La ministre F. Vidal a annoncé hier matin sur Europe 1 la création de 19 000 places supplémentaires dans l’enseignement supérieur pour la rentrée prochaine (en plus des 15 000 qui avaient déjà été annoncées auparavant). Sur le site du ministère, on a un peu plus d’information sur les formations où seront créées ces nouvelles places : filières en tension (qui sont quoi ?), BTS et formations de type FCIL (Formation Complémentaire d’Initiative Locale), cycle de licence et instituts de formation en soins infirmiers (lire ici).

Lire le reste de cette entrée »

Hier la journée a été compliquée mais c’est notre faute car on a voulu faire de l’innovation, disons qu’on aimerait adapter un peu une machine incluse dans un système expérimental, ce qui lui donnerait une configuration originale, moyennant un peu de main d’œuvre d’un ingénieur d’étude et l’achat d’une pièce de quelques dizaines d’euros. Mais avoir des idées c’est bien, mais les concrétiser est compliqué à l’université.

Lire le reste de cette entrée »

Dans un récent référé transmis au premier ministre, la cour des comptes est assez critique au sujet de l’HCERES. Rappelons que l’HCERES est le « Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur ». C’est entité indépendante chargée de l’évaluation de l’enseignement supérieur et de la recherche publique (fiche Wikipédia ici, site HCERES ici). Elle a remplacé l’AERES (Agence d’évaluation de la recherche et de l’enseignement), sacrifiée en 2014 sur l’autel des nonistes par François Hollande (lire ici). Pour résumer, les critiques de la cour des comptes sont les suivantes (on pourra lire le référé en question ici).

Lire le reste de cette entrée »

A quoi sert d’investir dans l’Université ? Étant donné son sous-investissement récurrent, il me parait clair que les responsables politiques pensent que ça ne sert pas à grand-chose. C’est normal, la grande majorité d’entre eux n’y a jamais mis les pieds et s’imagine qu’elle est gangrenée par des hordes radicalisées d’islamo-gauchistes. Pourtant l’Université forme un grand nombre de jeunes chaque année, avec de bons taux d’insertion. Ces mêmes responsables politiques imaginent que la recherche est faite dans les organismes de recherche alors qu’il n’en est rien : la recherche se fait dans les Universités.

Lire le reste de cette entrée »

A propos de Gaïa

Sale temps pour l’Université : dans le plus grand secret, le gouvernement a tricoté une loi darwinienne et inégalitaire, les étudiants ont décidé définitivement d’arrêter de travailler et les universitaires ont sombré dans un profond wokisme. Sur Gaïa Universitas, on tente de suivre et de comprendre.

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire a ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par e-mail.

Rejoignez 281 autres abonnés

Chroniques Gaïennes

Retrouvez ici l’intégralité des chroniques Gaïennes.

Archives

Statistiques du blog

  • 1 310 282 visites