sansouDécidemment, le gouvernement cherche à faire des économies sur le dos de l’ESR. Récemment, on a vécu la petite crise des salaires de décembre (lire ici). Aujourd’hui, on apprend que le gouvernement a fait voter par l’assemblée nationale une série d’amendements qui vise à réduire de 70 millions d’euros le budget (pourtant déjà voté) consacré à l’ESR pour l’année 2015.

Réaction de la CPU : « il est incompréhensible que les députés aient adopté une série d’amendements de dernière minute proposés par le gouvernement, qui aboutissent à réduire de 70 millions d’euros (dans le programme 150, par rapport au PLF 2015) le budget de l’enseignement supérieur et de la recherche. […] Cette amputation supplémentaire n’est pas soutenable financièrement pour les établissements qui n’ont plus aucune marge de manœuvre, alors même qu’ils ont déjà engagé des réformes structurelles lourdes et qu’ils financent majoritairement leurs investissements ». Lire le communiqué complet ici.