hautfourneauC’est quand même étrange. Quand on ferme une grosse industrie, pour consoler le peuple on offre un centre de recherche. François Hollande est venu l’annoncer à Florange ces derniers jours. Pour faire passer la pilule de la fermeture des hauts fourneaux, il a été décidé d’ouvrir une « plate-forme publique de recherche et de développement industriels pour la sidérurgie lorraine ».  Ça leur fait certainement une belle jambe aux ouvriers des hauts fourneaux. Ce ne sont certainement pas eux qui travailleront dans cette plateforme de R&D. En attendant, les sidérurgistes se frottent les mains. Via cette plateforme, et par des gros sous et des moyens humains, l’Etat va mettre la main à la pioche pour faire avancer la R&D du secteur.

Que les hauts fourneaux de Lorraine ferment, personne n’est étonné. On est surtout étonné qu’ils aient tenu si longtemps car la Lorraine c’est loin de la mer. Par contre Dunkerque c’est en bord de mer. Et là ArcelorMittal n’a nulle intention de fermer ses trois hauts fourneaux. Mais Dunkerque aussi a eu sa fermeture. En effet Total a fermé en 2010 sa raffinerie. Alors comme lot de consolation, le gouvernement de l’époque a positionné un centre de recherche sur les matériaux et le froid (INNOCOLD, avec INNO pour innovation et COLD pour le froid – c’est en english, ça fait plus classe). Celui-ci est adossé au nouveau port des grands méthaniers, en construction. Le but est de récupérer les « frigories » du terminal méthanier et de les utiliser pour faire de la recherche. Si un centre de recherche sur la métallurgie a certainement une pertinence à Metz,  je me questionne davantage sur un centre sur le froid et les matériaux à Dunkerque. Ceci dit, quand on y réfléchit bien, ce n’est pas si idiot, comme le souligne une des personnes dans la salle, lors d’une séance publique consacrée à la ré industrialisation de la région : « En 2030, je suis à la retraite. Je bois un pastis avec un glaçon fabriqué par Innocold. En effet, du fait du changement climatique, le pastis n’est plus la boisson de Marseille, mais celle de Dunkerque ! »

Publicités