etat_orchestre » La grande différence avec l’université qui explique notre réussite c’est notre gouvernance. Nous avons une gestion très rigoureuse grâce à l’apport de personnes extérieures à l’enseignement qui nous amènent des niveaux de compétences exceptionnels. Il faut pouvoir attirer des professionnels de l’entreprise pour diriger les écoles alors que les universités achètent la paix sociale en faisant la part belle aux personnels et aux élus. Qu’est-ce que ce type de gouvernance peut donner d’autre qu’un système fondé sur la préservation des acquis plutôt que sur la performance sociale et l’innovation ?  »

Extrait d’un billet publié ce jour sur le blog de Olivier Rollot – Le Monde – et titré « Il faut arrêter de tirer à boulets rouges sur les grandes écoles ». L’extrait nous est proposé par François.

Advertisements