« Nous ne sommes pas là pour leur assurer des débouchés professionnels. Nous sommes là pour élever les consciences » (à propos des étudiants). Un enseignant-chercheur, syndicaliste au Snesup, lundi 26 novembre, première journée de la restitution de la phase de concertation des assises ESR. Source ici.

Publicités