« Il y a aussi des docteurs en physique et des Masters en physique qui ont choisi (ou qui ont été choisis) pour travailler dans les banques, dans la finance… et ils y gagnent pour la plupart bien plus que s’ils avaient continué à étudier la physique. Comme quoi, les parcours sont très variés et la prédestination n’existe pas. Et les études universitaires conduisent sur beaucoup de chemins. » Source : commentaire de PR23 sur ce blog, il y a quelques jours.

Je le trouve ce commentaire très riche. Tout d’abord il rappelle la faible attractivité des carrières scientifiques comparées à celles de la finance. Comment inverser la tendance ? Ensuite il rappelle que le doctorat est avant tout une formation par la recherche, peu importe finalement le sujet hyper pointu de la thèse, ce qui compte c’est le cheminement pour répondre aux questions, l’acquisition de méthodologies, la structure et rigueur de l’argumentation …

Publicités