Vendredi dernier, Valérie Pécresse était en déplacement en Bretagne. Elle a visité des IUT (Saint-Brieuc, Saint-Malo). Elle a abordé quelques thèmes souvent discutés sur la Gaïa Universitas : l’avenir des IUT et les pôles universitaires de proximité. Je lui laisse la parole :

« Il faut que les universités et les IUT conçoivent leurs formations ensemble, en créant des passerelles. L’avenir des IUT est dans l’université. Quant au DUT, il restera ce qu’il est, car le niveau bac+2 est réclamé par nos entreprises » (source ici, visite à Saint-Brieuc).

Par ailleurs, on en sait également un peu plus sur les pôles universitaires de proximité (PUP). Ils seront constitués des IUT, BTS et classes préparatoires pour un maillage territorial de la formation supérieur. (Source ici, avec en prime un diaporama de la visite). Nul doute que les universités non-idex seront aussi de la partie. A bien y réfléchir, je me demande si on ne serait pas en train de construire les IES d’Irnerius ? à suivre …

Publicités