Quel chemin pour arriver à l’excellence ? C’est une question qui me taraude depuis que j’ai raté mon Equipex et mon Labex. Je me suis dit, ma petite Rachel, il faut pas se laisser aller, faut réagir ! alors j’ai bien cherché ce qui pourrait m’aider à m’élever vers l’excellence. Et en creusant un peu, j’ai peut-être trouvé une solution : un cours de Qi Gong, cette gymnastique traditionnelle chinoise issue de la tradition taoïste et qui est une science de la respiration fondée sur la connaissance et la maîtrise de l’énergie vitale. Sans compter qu’elle peut aussi servir à se relier aux énergies célestes, alors vous pensez bien que j’étais très attirée. Et d’autant plus que le cours qui a retenu mon attention portait le titre suivant : « le Qi gong pour l’excellence acédémique » ! Bref c’était pile poil ce qu’il me fallait. Je me suis donc inscrite à ce cours et vous relate ci-dessous les exercices à faire si vous voulez, vous aussi, devenir excellents (autant que ce blog serve à quelque chose d’utile).

1. Asseyez-vous confortablement sur une chaise, les jambes fermement sur le sol et votre dos bien droit.

2. Placez votre main gauche d’environ deux pouces à l’avant de votre point vital Zhongji.

3. Placez votre main droite à environ deux pouces à l’avant de votre poitrine gauche. Assurez-vous que vos épaules et vos coudes sont détendus.

4. Respirez naturellement. Compter silencieusement vos inspirations-expirations 120 fois. A ce stade vous devriez ressentir une chaleur et une lumière rougeoyante, partant de votre point Huiyin (quelque part vers votre bas ventre) en direction de votre point vital Baihui (couronne de votre tête). Surtout, durant cette étape, évitez de penser à votre Equipex raté.

5. Refaire l’exercice plus lentement, pour s’assurer que le transport d’énergie s’est effectué dans le bons sens. Votre respiration doit être lente et douce. Inspirez-expirez 120 fois en essayant de visualiser la lumière qui s’écoule de votre point Huiyin (deux ou trois pouces en dessous du nombril) vers votre Baihui (entre vos deux oreilles). Bien entendu, évitez de gamberger sur le plantage de votre Labex.

6. Après ces deux étapes, il vous faut fixer cette énergie, sinon elle redescendra rapidement vers votre point Huiyin. Pour cela, placez doucement votre main gauche sur votre baihui (votre tête), et lentement la faire tourner dans un sens anti-horaire quarante-neuf fois. Très important, durant cette troisième phase, il faut éviter de penser à son h-index très minable.

Si n’avez pas bien compris mes explications, les étapes essentielles sont résumées par les schémas ci-dessous. Avec ses exercices, vous pouvez non seulement vous attendre à améliorer vos performances intellectuelles, mais vous pouvez raisonnablement viser l’excellence académique.

 Billet très librement inspiré par l’article «Qi Gong For Academic Excellence »

Advertisements