J’adore les questions. Quand elles sont bien posées, elles ouvrent des pistes à la réflexion. Pour ma part, des questions je m’en pose parfois à propos de l’enseignement supérieur et de la recherche. Ces questions ne sont toujours pas évidentes à formuler, d’autant plus dans un environnement constitué de personnes souvent pétris de certitudes et de donneurs de leçons.

Bien entendu ces questions que je me pose je n’arrive pas à trouver la réponse étant donné que j’ai une petite cervelle de moineau. C’est certainement pour ça que j’ai ouvert ce blog. Ecrire des billets et lire les commentaires m’aident à y voir plus clair.

Aujourd’hui, en surfant sur la toile je suis tombée sur un billet de Pierre Dubois qui relaye une série de questions que je trouve assez intéressantes (lire ici pour le billet et ici pour la série complète de questions). Ci-dessous quelques unes de ces questions :

“Pourquoi en France méprise-t-on autant l’université au profit des seules classes préparatoires et des “grandes écoles” ?… “Un label école, c’est l’excellence, un label université, c’est quoi ?”… “Pourquoi certains ne voient dans les étudiants à l’université qu’une bande de “glandeurs” incapables de travailler ou de s’insérer professionnellement ?” … pourquoi personne ne veut remettre à plat tout l’enseignement supérieur en France et se contente de faire du « médiatiquement correct” …

Advertisements