Je ne sais si vous êtes comme moi, mais je trouve que la nouvelle année est une excellente occasion pour les bonnes résolutions. Alors pour l’année prochaine, j’ai décidé de la placer sous le signe de l’excellence, d’où le titre de ma chronique. Tout d’abord, je vais terminer le papier que je suis en train d’écrire, en plan depuis au moins deux ans. Je vais le soumettre dans une revue à fort facteur d’impact – Science ou Nature – j’hésite encore, ce qui sera très bon pour mon indice d’excellence (h-index). Ensuite j’attendrai les résultats des equipex et labex. Nul doute que les miens vont passer, je crois en ma bonne étoile (Gliese 581, à 20 années lumière de votre Soleil). Avec ça, je vais faire une recherche d’excellence. Il faut que je vous avoue un petit subterfuge, je me suis bien gardée d’en faire la publicité. A la fin de mon projet de labex (acronyme HoSuHo), j’ai rajouté une petite phrase, juste avant de le déposer à l’ANR: « tous les articles seront cosignés par Rachel comme gage d’excellence des travaux ». Je pense que personne encore ne l’a vu, mais avec ça je pourrai enfin avoir une liste de publications présentable et un h-index qui devrait décoller. A moi les médailles ! Coté enseignement je ne vais pas trop me fatiguer car d’abord des étudiants y’en a plus beaucoup à l’université et ensuite j’ai bien remarqué que l’enseignement ça ne compte pour rien dans un dossier d’EC et je ne vois pas trop pourquoi je me fatiguerais pour quelque chose qui en compte pour rien. Et puis ça ne change pas grand-chose, du boulot pour les jeunes y’en a pas, alors bien formés ou non, c’est du pareil au même. Coté administration, je pense que mon labex va m’occuper un peu. Je vais être dans les sphères décisionnelles, déjeuner avec les donneurs d’ordre, les présidents dictateurs d’universités et les politiques de ma région. Bref toutes ces personnes qui comptent et qui font le monde de demain. Peut-être même que je pourrais leur donner des idex (idées d’excellence). Je me posais la question de rentrer sur Gliese 581e, mais je crois que je vais rester encore un peu tant cette année 2011 semble prometteuse, une excellente année … euh, que dis-je … une année d’excellence !

Publicités