– Dis Rachel, raconte nous une histoire de girafes !
– Ah non, les enfants, je vous en ai déjà raconté une il y a quelques jours … vous ne voulez pas l’histoire du crocodile qui veut aller dans l’espace pour asticoter un astronaute ?
– Ah non, elle est pas drôle cette histoire là et pis le crocrodile y fait trop peur. Nous on préfère les gentilles girafes, elles sont trop rigolotes !
– Bon d’accord, mais après hop dodo, d’accord ?
– Oui Oui !!!
– Alors voilà, ça se passe sur Terre il y a très très longtemps, c’était les années 2010 sur le calendrier des Terriens. J’étais allée sur Terre, missionnée par l’OGU,  pour étudier l’étrange comportement des universi … enfin bon peu importe. Sur Terre il y avait des girafes, des grandes et des petites. Heureusement, sur Terre il y avait aussi des arbres, des grands et des petits. Les terriens, ils ont décidé de construire des enclos pour mettre les girafes dedans
– Ah moi je préfère les girafes en liberté ! elles pouvaient pas se sauver les girafes ?
– Ben non, elles ne pouvaient pas, les Terriens avaient mis des gros fils de fer barbelés pour délimiter les enclos
– Aie ça pique le fer babelé !
– Dans le premier enclos, il y avait des petits arbres mais les Terriens ont mis des grandes girafes (voir figure 1). Sur l’enclos ils ont mis une pancarte « IUT/BTS ».


– Ben pourquoi ? elles vont faire comment les grandes girafes pour manger les feuilles ?
– Elles y arrivent quand même, il suffit qu’elles baissent la tête …
– Mais elles vont avoir un torticolis ! hihihi elles vont avoir le cou tout tordu !
– Oui, j’avoue que ce n’est pas l’idéal pour les grandes girafes, mais bon, elles s’en sortent quand même. Le deuxième enclos contenait des grands arbres. Les Terriens l’ont appelé « université ». Ensuite ils ont mis dedans des petites girafes …
– Mais comment elles font pour manger les girafes, elles vont mourir de faim !
– Oui, là c’est vraiment pas facile pour elles. Parfois elles font la courte échelle et réussissent à attraper une feuille, mais la première année, 50 % d’entre elles meurent ou bien doivent aller chercher le véto …
– Ah les pauvres petites girafes, elles font pitié !
– Oui, un peu. Personne ne se soucie vraiment des petites girafes. Enfin, dans le dernier enclos, les Terriens ont mis des grands arbres et des grandes girafes. Sur l’enclos ils ont mis une pancarte « prépas et grandes écoles ».
– Trop cool, elles doivent être bien les grandes girafes !
– Oui, elles sont bien effectivement, si les Terriens se contrefichent des petites girafes, les grandes sont bien soignées …
– Et alors Rachel, c’est fini ton histoire ?
– Non, pas tout à fait … un jour une extraterrestre est arrivée, elle s’appelait Gaïa. Alors Gaïa a regardé tous ces enclos et elle a dit « mais c’est quoi tout ce b … ?!? ». Elle a pris sa cisaille neutronique à percussion et elle a coupé tous les fils barbelés des enclos. Toutes les girafes, petites et grandes, pouvaient alors vaquer à loisir et se nourrir de feuilles d’arbres adaptées. A l’entrée de ce grand parc, elle mis un panneau « Gaïa Universitas » (voir figure 2).

– Bon, allez les enfants, au dodo maintenant. Demain sera un autre jour …

Publicités