Le premier appel d’offre du grand jeu concours (grand emprunt ou investissement d’avenir) a été un franc succès. Il s’agissait des équipements d’excellence pour que la recherche française puisse rattraper son retard dans les équipements de  « taille intermédiaire ». En réponse à l’appel à projets, 339 projets ont été reçus (source ici). Travaillant dans un labo de science « dure », je peux confirmer que les équipements ne sont pas toujours les plus performants ni de première jeunesse. Pour ma part, j’ai demandé une machine à écrire les publications, déjà mentionnée ici. Éventuellement je la partagerai avec mon collègue de bureau, ce gros nul mon cher collègue, qui en aurait bien besoin lui aussi. A condition bien entendu qu’il veuille bien me préparer le café de temps en temps et qu’il pense à laver les tasses …

Publicités