Claude Allègre occupe actuellement le devant de la scène, c’est une belle occasion pour faire son petit bilan bibliométrique. Tout d’abord il faut signaler que le CV du personnage est impressionnant : Prix Crafoord en 1986 (équivalent au prix Nobel pour sa discipline) et médaille d’or du CNRS en 1994. Il est membre de l’Académie des Sciences dans laquelle il doit régner une joyeuse ambiance en ce moment. On pourra lire une biographie plus complète sur sa fiche wikipédia (ici). Coté bibliométrie, il a fait environ 310 publications qui lui valent environ 19 000 citations. A ce jour son h-index est de 81 ! (données ISI – WoK). Sans conteste, il est l’un de nos plus brillants chercheurs. Mais sa dernière publication remonte à 2008 et il semble occuper maintenant son temps à sa croisade anti-réchauffistes. Et dire que pas l’un d’entre nous sera encore vivant quand on pourra enfin savoir qui a eu raison dans cette controverse ! Mise à part moi, bien entendu, car je peux voyager dans le futur … ne vous inquiétez pas, je viens de la planète Giese 581e sur laquelle la température moyenne est assez élevée. Le réchauffement climatique ne me fait pas vraiment peur !… et si Allègre a raison, j’ai aussi pris une petite laine … bon, j’y vais …

Les chroniques du h-index: voir également celles d’Albert Einstein, de Jacques Benveniste, de Jorge Hirsch, du Professeur Tournesol, de Piotr Chomczynski,  de mon collègue de bureau, de Solomon Snyder,  de la France et de Grigori Perelman. Et n’oubliez pas que le h-index doit être consommé avec modération !

Publicités