Comme vous le savez, je suis une extraterrestre. Je viens de la planète Gliese 581e, située dans la constellation de la Lyre. Je suis missionnée par l’Observatoire Galactique des Universités (OGU) pour étudier l’étrange comportement des universitaires terriens en cette période tourmentée. Comme vous le savez également j’ai quelques peines à réaliser ma mission. J’avoue que, malgré mon intelligence bien supérieure à celle de n’importe quel Terrien, je ne comprends pas grand-chose à ce qui se passe dans vos Universités. Cela est bien embarrassant pour une extraterrestre qui a une mission d’observation et qui doit rendre compte de ses observations. Mes rapports sont quasi-systématiquement refusés par l’OGU. Pourtant je me contente de décrire la situation de la façon la plus objective possible. Par exemple, pour cette histoire d’autonomie, j’explique que les universitaires n’en veulent pas et réclament une tutelle forte de leur ministère tout en décriant quotidiennement la politique universitaire ministériel. Il faut avouer que c’est paradoxal mais à l’OGU ils pensent que je me moque d’eux ! Autre exemple, cette fois au sujet de la réforme sur les statuts des EC : les universitaires ont lutté contre ce projet, donc j’explique pourquoi dans mes rapports. Je tente aussi d’expliquer le contexte social, y compris hors université où c’est possible de faire évoluer sa carrière professionnelle, d’évoluer et de modifier les missions initiales. C’est d’ailleurs défendu par les syndicats. Mais à l’université que nenni, t’as signé un jour, et ben tu feras la même chose pendant 40 ans ! Alors bien évidemment quand j’explique ça dans mes rapports à l’OGU … enfin… je pourrais multiplier les exemples à l’infini, mais je me dis aussi que vous avez autre chose à faire. Je pourrais vous parler de la mastérisation, avec un concours qu’il faut croiser avec un diplôme … panique générale, incapacité d’imaginer des solutions simples, incapacité de mettre en avant l’essentiel (former de bons enseignants), construction de scénarios délirants, crispations … enfin j’en passe tellement ce dossier est affligeant.

Il y a quelques jours j’ai demandé à l’OGU de me rapatrier sur Gliese 581e, car franchement je ne vois pas bien ce que je pourrais faire de plus. Voici la réponse, que je livre sans commentaires : « Ma chère Rachel, nous avons bien reçu ta demande de rapatriement. Mais malheureusement nous ne pouvons pas y donner suite étant donné que ta mission n’est pas terminée. Pour l’instant tes rapports sont trop souvent incohérents, à se demander si ta santé mentale est bonne. Néanmoins tu ne nous as pas fait part de mauvais traitements de la part des terriens (enfin le niveau semble encore tolérable) ainsi nous ne voyons aucune raison de mettre un terme à une mission qui n’est pas achevée. Nous attendons ton prochain rapport. Bien à toi ». Voilà, c’est clair. Je vais devoir rester encore parmi vous … Que faire et que dire de plus sur l’université ? L’année 2009 a été celle du nonisme, que nous réservera 2010 ?

En attendant de voir comment nous allons écrire notre histoire, je souhaite à tous mes lecteurs une très bonne année 2010 !

Publicités