Je me souviens de cette phrase devenue célèbre qui débutait d’appel du 15 mai 2009 des refondateurs d’universités « Il est désormais évident que l’Université française n’est plus seulement en crise. Elle est, pour nombre de ses composantes, à peu près à l’agonie ». Quelques lignes plus loin, le texte parlait de la mise en place d’un grand service propédeutique. Damned ! C’est si grave que ça docteur ? Fort heureusement, quelques minutes plus tard, le dictionnaire m’apprenait que le mot « propédeutique » ne correspondait pas une maladie mais aux premiers enseignements post-bac. D’après Wikipédia « Un enseignement ayant une valeur propédeutique est un enseignement qui facilite l’apprentissage d’autres choses ».

Si je vous parle de propédeutique, c’est parce qu’Irnerius, le blogueur d’Histoires d’Universités vient d’ouvrir un grand débat sur le premier cycle de l’enseignement supérieur (lire le texte ici, sur son blog EducPros). Il propose la création d’instituts d’enseignement supérieur (IES). Le projet est de grande ampleur, je vous recopie ci-dessous un extrait :

 » L’Institut d’Enseignement Supérieur (IES) est un établissement public d’enseignement supérieur, distinct juridiquement des lycées et des universités. Il a pour mission de former tous les bacheliers à même et désireux de poursuivre des études supérieures, d’en conduire le maximum à l’obtention d’une licence, et d’en préparer une partie aux études post-licence. Ce qui implique : 1. Que la loi crée un nouvel établissement d’éducation, 2. Que les lycées perdent leurs classes supérieures (CPGE et STS), 3. Que les universités perdent leurs IUT et leurs licences générales, 4. Que celles-ci se consacrent uniquement aux formations de master et de doctorat, à la recherche fondamentale et appliquée. « 

Inutile de dire que je ne suis guère enthousiasmée par ce projet. D’un autre coté, cela permettrait de résoudre nombre de problèmes. Mais ces problèmes, on pourrait tout aussi bien les résoudre en mettant ce service de premier cycle dans les universités, non ?

Publicités