Tout corps d’enseignant plongé dans la réforme de la mastérisation subit un phénomène de rejet et d’échauffement de l’esprit dont l’amplitude est égale à la somme des divergences qui caractérise cette réforme.

Publicités