parislogoAlors que l’université du service public n’en finit pas de se déchirer sur la question de la mastérisation de la formation des enseignants, l’enseignement catholique avance à pas de géant. En cette rentrée 2009, les instituts catholiques ont ouvert 7 nouveaux masters « métier de l’éducation et de la formation », ceci dans le cadre de la réforme de la formation des enseignants, donc pour préparer les concours de 2010. 2700 étudiants se sont inscrits dans cette formation, dont 2200 pour le 1er degré et 500 pour le 2nd degré. Ces instituts n’avaient pourtant pas comme tradition de former des enseignants du 2nd degré. D’ici 3 ans, ces instituts visent 8000 étudiants … Certes on est encore loin des 96 000 candidats en 2009 (pour 14 700 postes), mais la concurrence pourrait devenir acharnée d’ici quelques années.

La Gaïa Universitas est très attachée à l’université publique. Mais dans le chaos actuel, on se demande bien elle ne serait pas sur la voie de perdre son âme ? La mastérisation est pourtant une clé de sa refondation

Publicités