cjc2La Confédération des Jeunes Chercheurs (CJC) publie un rapport sur l’évaluation des politiques doctorales des universités. Ils ont comparé les chartes des thèses des Universités par rapport à la charte type du ministère. Le résultat est catastrophique : près de 70 % des établissements ne respectent pas la loi promulguée en 1998. Le rapport de la CJC propose une analyse des résultats de l’évaluation, incluant un classement des universités selon la qualité de leur politique doctorale. Il contient également une série de recommandations à destination des différents acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche.

A noter que la CJC est un organe de réflexion et de propositions pour améliorer le statut et les conditions de travail des jeunes chercheurs. La confédération défend ainsi l’idée que le doctorant est un chercheur à part entière et que la préparation d’un doctorat est aussi un travail. A ce titre la confédération a travaillé de façon constructive avec le ministère pour établir le nouveau contrat doctoral, dont il se déclare satisfait. On pourra lire tout ce dossier ici. Il est heureux que des avancées significatives aient pu se faire dans cette période tourmentée, malgré le nonisme de certaines organisations universitaires telles que la CNU, SLU ou autre SLR, ces dernières ayant lutté contre ce nouveau contrat doctoral. Peut-être un jour on parviendra à mettre en place une Université socialement responsable ?

Publicités