appel18juinOn l’attendait cet appel du 18 juin. Il nous est venu du comité de mobilisation LSH de l’Université d’Aix-Marseille I. Ce qu’on attendait moins c’est la pauvreté et l’agressivité du message. Car « cette guerre est une guerre mondiale » ! Une guerre idéologique contre les méchants, avec mot d’ordre à la limite du dérapage transcendantal ou de l’exaltation exacerbée « Toutes les fautes, tous les retards, toutes les souffrances, n’empêchent pas qu’il y a, dans l’univers, tous les moyens nécessaires pour terrasser un jour nos adversaires. Foudroyés aujourd’hui par la force mécanique, nous pourrons vaincre dans l’avenir par une force dynamique supérieure. Le destin du monde est là. » Damned !! Peut-être est-ce de l’humour ? Mais j’ai presque l’impression que c’est du sérieux, du bien pitoyable, à l’image des quelques allumés du mouvement universitaire qui parlent au nom de notre université, au nom de ses personnels, poursuivant sans vergogne leurs travaux auto-destructeurs sous le silence assourdissant des modérés et progressistes qui constituent pourtant l’immense bataillons des universitaires. Mais peut importe tout cela « quoi qu’il arrive, la flamme de la résistance universitaire ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra pas. Demain, comme aujourd’hui, je m’adresserai à vous sur la toile et dans les médias auxquels j’ai accès pour que soit nourrie en chacun la flamme de la résistance ». Le texte complet est visible ici (si vous avez du temps à perdre, ou si vous voulez vous détendre quelques minutes …).