Malgré la forte opposition de certains universitaires envers la LRU (Loi relative aux libertés et responsabilités des universités), vingt-et-une nouvelles universités vont devenir autonomes à partir du 1er janvier 2010. Elles auront alors une autonomie en termes de gestion de budget et de ressources humaines. Ces universités sont Aix-Marseille-III, Besançon, Bordeaux-I et II, Brest, Clermont-Ferrand-II, Lille-II, Littoral Côte d’Opale (Dunkerque), Lyon-III, Metz, Montpellier-II, Nice, Paris-II, XI et XII, Toulouse-III, Tours, Valenciennes, Versailles/Saint-Quentin, ainsi que les universités technologiques de Montbéliard et Compiègne. Ces 21 universités s’ajoutent au 18 qui sont déjà autonomes depuis début 2009. Par ailleurs plusieurs universités demandent le transfert de propriété de leurs locaux (Poitiers, Toulouse-I, Cergy, Corte, Paris-VI, Avignon, Marne-la-Vallée). Il s’agit là d’une démarche non obligatoire dans le cadre de la LRU.

Publicités