Intéressante cette initiative de l’Université de Strasbourg. Elle vient de lancer une campagne de levée de fonds privés qui visent à renforcer l’excellence en recherche, à développer son interdisciplinarité, ouvrir l’université à tous et à valoriser son patrimoine historique. On pourra lire le communiqué de presse ici. L’objectif est de récolter 20 millions d’euros. Plusieurs entreprises auraient déjà fait des promesses de dons assez conséquentes (lire ici dans Le Monde). Toujours dans Le Monde : « La possibilité de faire financer la recherche par des entreprises privées avaient été l’un des points les plus décriés de la loi LRU lors des importants mouvements de protestation fin 2007 et aux printemps 2008 et 2009, qui avaient abouti au blocage de plusieurs facultés. Les opposants à la loi craignaient qu’une privatisation de la recherche n’aboutisse à la disparition de la recherche fondamentale pour une recherche orientée vers la rentabilité par ses financeurs ». Voici une excellente occasion de vérifier en grandeur nature si les inquiétudes des contestataires du mouvement de l’année dernière étaient fondées.

Qui seront les donneurs ? Des entreprises ? Ou bien aussi des particuliers ? Il sera aussi très intéressant de savoir comment seront fléchés les dons. En effet, sur le site de don en ligne (ici), il est possible de flécher le don vers ce qu’on veut à l’université, même si la fondation propose quelques possibilités (bourses sociales, projet handicap, programme EXPLOR, chaires en chimie, droit et biodiversité, etc …). Le questionnaire demande aussi de renseigner son lien avec l’université (ancien étudiant, parent d’étudiant, personnel universitaire, etc …). J’espère de l’université et sa fondation publieront les statistiques des dons avec les profils des donneurs, ça serait très instructif …

Sur le même sujet : faire un don à l’université et t’as acheté du Cambridge ?

About these ads